Fermer le menu

Un avenir un peu sombre pour notre CCI

Edito de Michel Bossi, Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Tarn

Mots clés : 

Michel Bossi, président de la CCI du Tarn

 

 

Comme il est de coutume à cette période de l’année, je tiens à vous souhaiter une très bonne et très heureuse année 2018. Soyons optimistes !

 

Cette nouvelle année semble débuter sous les meilleurs auspices. 2017, fut l’année d’une croissance retrouvée. Selon de nombreux économistes « la France devrait garder la cadence » en 2018.

Grâce à ce résultat, « les chefs d’entreprise sont de plus en plus optimistes » Le tableau serait presque idyllique !

 

Malheureusement, l’avenir sera bien plus sombre pour notre CCI : nos ressources fiscales vont une nouvelle fois être amputées de 20% en 2018, portant la diminution globale de notre Taxe pour Frais de Chambre à plus de 52 % en 4 ans.

Des compétences supprimées et des moyens financiers divisés par 2, ce nouveau coup de rabot aura inévitablement un impact désastreux sur l’accompagnement des TPE/PME, mais aussi sur la qualité du service de proximité, notre ADN.

 

Parce que je connais bien la CCI du Tarn de l’intérieur, je crois profondément à son rôle auprès des entreprises et des territoires, et je n’ai aucun doute sur la réelle efficacité d’une structure gérée par des chefs d’entreprise pour des chefs d’entreprises.

 

Même s’il nous faudra tenir compte de ce contexte peu encourageant, je souhaite que 2018 soit une année dynamique, effervescente et féconde pour notre économie tarnaise et pour chacun d’entre vous.

 

Découvrez l'actualité des entreprises tarnaises
Inscription à la newsletter de la CCI

Restez informé de nos actualités, de nos offres,
de nos formations, en vous inscrivant à notre newsletter !

Services en ligne CCI