Nos actions

Les mesures de prévention relatives aux fortes chaleurs

Formulaire de recherche

Les mesures de prévention relatives aux fortes chaleurs

Durant cette période de canicule les conditions de travail sont fortement altérées et il est nécessaire de mettre en place des mesures de préventions adaptées pour éviter des incidents

Actualite CCI Tarn - Les mesures de prévention relatives aux fortes chaleurs

 

La période estivale s’accompagnant souvent de fortes chaleurs, nous vous rappelons d’une part, qu’il est interdit aux employeurs d’affecter des jeunes aux travaux les exposant à des températures extrêmes susceptibles de nuire à leur santé (art. D. 4153-36 du code du travail) et d’autre part, que tout employeur est tenu, en application de l’article L 4121-1 du code du travail, de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé des travailleurs.

 

Ces mesures comprennent :

  • des actions de prévention des risques professionnels,
  • des actions d'information et de formation,
  • la mise en place d'une organisation et de moyens adaptés.

 

L’employeur doit veiller à l'adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l'amélioration des situations existantes.

 

Afin de faire face à la canicule ou à des conditions inhabituelles de chaleur, il lui appartient notamment d’adapter le travail, pour éviter des troubles sur la santé voire des accidents du travail. Effectivement, les effets du travail par fortes chaleurs sur la santé sont plus élevés quand les personnes ne sont pas acclimatées et lorsque se surajoutent des facteurs aggravants comme la pénibilité de la tâche ou le travail en extérieur.

 

Dans le cadre de la démarche d’évaluation des risques, via l’élaboration du document unique d’évaluation des risques (DUER), les « ambiances thermiques » doivent être prises en compte.

 

Les mesures de prévention pour remédier aux effets de la chaleur, en particulier dans le cadre du travail en extérieur, peuvent être :

  • prioritairement d’éviter ou de limiter le travail par forte chaleur,
  • de travailler de préférence aux heures les moins chaudes,
  • d’effectuer une rotation des tâches avec des postes moins exposés,
  • d’augmenter la fréquence des pauses, - de limiter le travail physique,
  • d’installer des sources d’eau fraîche à proximité des postes de travail,
  • d’aménager des aires de repos climatisées ou des zones d’ombre …

 

Celles-ci sont complétées par l’information et la formation des salariés à la sécurité. Des conseils peuvent en particulier être diffusés sur :

  • l’habillement : porter des vêtements légers et de couleur claire, qui absorbent l’humidité. Se couvrir la tête en cas de travail en extérieur
  • l’hydratation : boire de l’eau régulièrement, même en l’absence de soif. Eviter les boissons alcoolisées ; en cas de risque de déshydratation importante : boire des jus de fruit ou de légume ainsi que des eaux riches en sel. Manger du pain, des soupes froides, des fruits secs ;
  • l’alimentation : faire des repas légers et fractionnés…

 

Dans cette démarche de prévention, les employeurs peuvent être accompagnés par :

  • les agents de contrôle et du service de renseignement en droit du travail de la DIRECCTE ;
  • la CARSAT et la MSA ;
  • les médecins du travail ;
  • les organisations professionnelles

 

La plateforme téléphonique d'information "Canicule" - 0800 06 66 66

Partager cet article :
Abonnez-vous à notre newsletter
Haut de page